Impulsions Femmes
Egalité Femmes / Hommes

Vous êtes ici : > > > Centre ressources

Centre ressources

Expositions

Nos expositions à disposition : texte introductif à venir
  • Masculin Féminin ou la manipulation des corps (PDF)
  • Collectif égalité Femmes / Hommes (PDF)
  • Les artistes platicien-nes

Nena


Biographie de Nena
NENA, d’origine espagnole, née à Paris, a vécu les vingt premières années de sa vie en Afrique (Burundi), avec de fréquents séjours en Espagne (Malaga) où elle a étudié l’art.
On retrouve dans son travail de sculpture ces deux cultures.

Nena1Elle s’initie à la poterie en 1980 avant de se lancer dans la sculpture en 1996 par l’argile, puis découvre la taille directe de la pierre.
Ses trois matériaux de prédilection sont le bronze, la pierre et le marbre.

NENA expose en permanence    
  • Galerie du Colombier, Paris 1er
  • Galerie du Palais Gallien, Bordeaux
  • Galerie Concha de Nazelle, Toulouse
  • Galerie Royale, Rochefort (17)
  • Galerie Sillage, Paimpol (22)
  • Galeria El Claustre, Girona (Espagne)
  • Bruno Art Gallery, Nerja (Espagne)  

Elle a obtenu :

  • 1er prix de la critique d’art à Barcelone en 2004
  • 1er prix de la ville de Bressuire (79) en 2006
  • prix du public à Vouvant (85) en 2008
  • Médaille d'Or au salon du Val de Cher (03) en 2010

Sophie Gérard « Sofi » – Sculptrice

Atelier2« Par mon travail, je vous invite à une rencontre, où l’art n’est pas une juxtaposition de détails ou un rajout de fioritures éparses mais une démarche pour épurer l’œuvre, revenir à la matière et à la forme pour atteindre l’essentiel ‘L’émotion’.

Mon travail consiste à tracer en lignes continues des formes au fusain puis d’effacer un à un les traits superflus, pour obtenir un aplat simple et expressif. Quand le dessin parle il suffit de le mettre en volume.
De l’argile à la pierre je vous livre des courbes pleines, taillées dans la sensualité et la tendresse, polies par la sensibilité, à la recherche de l’émotionnellement beau. Les matériaux composites entrant désormais dans ma production,  donnent à sa sculpture un feu intérieur,  masqué par la rigueur de la technique.
Inspirée par l’art Antique tout en m’inscrivant dans la culture de mon époque, je trouve des chemins, découvre de nouveaux matériaux.
Peu importe la route, l’important est de faire.
Pour moi la sculpture ne peut conduire qu’à l’émotion, cette émotion qui n’a d’autre but que le partage ; ainsi nait l’alchimie de la rencontre. »

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Festival Niort 2013festivalniort2013 119              festivalniort2013 121             festivalniort2013 125

Claude Bertrand

NANI vMes sculptures d'aujourd'hui, sont le plus souvent figuratives et parlent de la femme .
Elles cherchent à dire la tendresse, la sensualité, la confiance dans l'abandon, l'intimité, la puissance d la vie.

Les sculptures en marbre cherchent  à établir un lien entre le vivant et le minéral. La beauté vivante de certaines surfaces brutes trouvent leur définition quand elles sont jouxtées de volumes travaillés à la surface polie qui révèle la chair.

Dans les schistes c'est aussi le jeu de la chair intérieure et de l'écorce brute aux dépôts métalliques ferrugineux de rouilles variées qui parlent du temps, du temps qui passe comme dans certaines chevelures emportées par le vent.

Claude Bertrand

Seins Triomphants v           VIENS V




Nos outils artistiques

Théâtres - Forums

Créé en 1973, le Théâtre Forum est une des techniques issue du Théâtre de l’Opprimé d’Augusto Boal. Il le caractérise de spectacle citoyen « en faisant de l’activité théâtrale un outil efficace pour la compréhension et la recherche de solutions à des problèmes sociaux et personnels ».

Le principe est de jouer des scènes représentant une problématique sur un thème de société ; puis d’en débattre ensemble avec l’aide d’un animateur, animatrice appelé-e « Joker » ; enfin d’amener les personnes du public à venir à tour de rôle remplacer le personnage opprimé pour tester concrètement leurs alternatives.

Le théâtre de l’Opprimé a deux principes fondamentaux : premièrement, aider le/la spectateur, spectatrice – être passif, réceptif, dépositaire – à se transformer en protagoniste d’une action dramatique, en sujet, créateur, en transformateur. Deuxièmement, essayer de ne pas se contenter de réfléchir sur le passé, mais de préparer le futur. Le Théâtre-Forum augmente, magnifie, stimule le désir du spectateur, spectatrice à transformer la réalité. Il dynamise, il auto-active.
Le spectacle Théâtre-Forum n’a pas pour objectif d’apporter des solutions ou un message : il ouvre un espace de réflexion collective et de dialogue afin d’expérimenter, de débattre sur des alternatives. Il propose une scène qui soit celle d’une pratique de l’essai, du brouillon, de l’erreur.

Les spectacles

Conférence - Cabaret

        Cabaret en tous genres  Theatre

 






Spectacle Lecture/ Lectures publiques

Spectacle lecture

          "un peu de sexe, merci, juste pour vous être agréable" (PDF)

Lectures publiques

          Texte introductif à venir


  • Contes

    • Conte "Le chateau de sable" (PDF)

    Printemps de l'égalité

    MPULSIONS FEMMES met en place un nouveau projet intitulé « Le Printemps de l’égalité ».

    Ce projet correspond à la volonté de l’association d’œuvrer pour un travail de fond concernant les changements de mentalités. Il s’insère dans un projet global appelé « Le Centre ressources » où IMPULSIONS FEMMES se positionne à l’échelon régional comme un relais pour la diffusion de l’égalité Hommes-Femmes. Ce travail de fond des changements des mentalités permettra de parvenir à une égalité des sexes dans les rapports sociaux.

    Il s’agit de déconstruire les stéréotypes de genre pour lutter contre les discriminations sexistes. A travers ces actions, Impulsions Femmes souhaite faire ce travail de déconstruction des stéréotypes auprès du grand public.



    Nos propositions pédagogiques

    3 offres de services: + texte introductif

    Sensibilisation bénévoles assocatif-ves

    texte introduction

    • Prochaine session de 2 jours de formation : 6 décembre 2014 et 17 janvier 2015 à Niort

    Acteur-trices économiques : entreprises, associations, collectivités territoriales, agents de l'Etat

    Les enseignant-es, éducateur-trices, travailleur-ses sociaux-ales

    La Compagnie du Mauvais Genre

    compagnie-mauvais-genreMilitant-e-s féministes de longue date, nous sommes convaincu-e-s que réfléchir et éprouver les constructions culturelles du féminin et du masculin au plateau est nécessaire. Témoins pertinents de nos constructions sociales, reflets d'inégalités multiples, nous explorons ce Mauvais Genre pour sortir des faux-semblants et des idées reçues.

    www.compagniedumauvaisgenre.com

    photo 3 CDMG  
      A travers une réflexion   

      Notre recherche réside dans la possibilité de clamer et partager notre humanité. Se définir comme des échantillons de l’espèce
      humaine et devenir ces artisan-e-s du   regard et de la parole pour interroger notre rapport au monde, aux autres.
      Penser l’altérité par le théâtre et questionner en permanence l’individu face au collectif.
     Au plateau Nos formes artistiques sont multiples. Un art du vivant au service du vivant. photo 4 CDMG
    Du représentatif au participatif, ce qui nous importe c’est l’universalité de notre poésie.
    Nous la souhaitons mobile et accessible. Pour jouer dans divers lieux, aller au contact du plus grand nombre et diversifier nos publics. Ensemble, nous nous amuserons de nos fêlures et « danserons sur le malheur du monde ».

    Les artistes de la compagnie travaillent depuis la création d’Impulsions Femmes sur les projets de l’association, engagé-e-s ils/elles sont bénévoles au sein de l’association. Les artistes ont fourni à l’association des outils artistiques pour les sensibilisations auprès de lycéen-ne-s. Ce travail de collaboration se poursuit dans le cadre du projet Centre Ressources.


                                   photo 5 CDMG      photo 6b CDMG

    Liens utiles


    Crédits photos :
    Jacques Pommier

    Où nous trouver ?

    ou-nous-trouver

    Coordonnées

    picto-adresse 13 E, rue Louis Braille
    79000 Niort 
    picto-tel 06 70 04 99 82
    picto-nom

    Madame Christine Antoine

    picto-mail impulsionsfemmes@orange.fr

    Gardons le contact